Gésine Hackenberg

Suite aux directives gouvernementales et pour des considérations de santé pour tous, la galerie doit fermer jusqu’au 30 mars prochain. L’exposition prévue de Gésine Hackenberg est donc reportée à une date ultérieure que nous ne pouvons encore déterminée.  Les oeuvres sont toutefois arrivées à bon port, et sont en ligne sur notre site internet.

Vous pouvez toujours nous joindre pour un rendez-vous ou pour obtenir de plus amples informations en nous contactant par courriel uniquement : info@galerienoelguyomarch.com

Au plaisir de vous revoir bientôt. Entre temps, prenez soin de vous!

Montréal, le 25 février 2020 – Du 26 mars au 19 avril prochains, l’artiste d’origine allemande Gésine Hackenberg exposera ses plus récentes créations à la galerie Noel Guyomarc’h, dans une exposition solo intitulée Falter Not Fall. Comme l’indique le titre, vaciller plutôt que de tomber, ses bijoux prennent la forme d’explorations formelles suggérant le mouvement, ou plutôt le moment de bascule avant qu’une composition ne s’écroule.

Pour découvrir ses oeuvres: Falter Not Fall

Gésine Hackenberg est née en 1972 à Mainz, en Allemagne, et vit maintenant à Amsterdam depuis une vingtaine d’années. Elle a entamé sa formation dans son Allemagne natale, au début des années 90, puis s’est dirigée vers les Pays-Bas, à la Gerrit Rietveld Academie, d’où elle obtint son diplôme en 2001. Ayant dès lors entamé sa pratique professionnelle, elle s’est vite fait remarquer par son emploi original d’objets de la vie quotidienne, plus particulièrement d’objets de la table. En fractionnant ces objets facilement identifiables, elle leur confère une nouvelle valeur, une nouvelle fonction et un nouveau sens. Elle gagne d’ailleurs le prestigieux prix Talente dès le début de sa carrière, en 2002. Puis, c’est en 2013 qu’elle complètera une maîtrise à la MAD-Faculty à Hasselt, en Belgique, où elle enseigne depuis 2014. Elle enseigne aussi à la Vakschool Edelsmeden, à Amsterdam, depuis 2008. Hackenberg est fréquemment invitée à donner des conférences et à animer des ateliers partout dans le monde, et son travail a été récompensé à maintes reprises, notamment avec le Scholarship for Modern Silver de la Fondation Stokroos, en 2012, ainsi que par trois prix décernés par la Netherlands Foundation for Visual Arts, Design and Architecture. Ses oeuvres figurent au sein de plusieurs collections muséales, et sont incluses dans de nombreuses publications internationales.

<h1>Gésine Hackenberg</h1>

Gésine Hackenberg, Green Tumbling Brooch, 2019

Pour l’exposition Falter not Fall, Hackenberg emploie le motif du mouvement, plus précisément celui de la rotation. Elle crée des compositions dynamiques desquelles semblent émaner une énergie cinétique, bien que toutes les formes soient statiques, figées. Avec la série Tumbling, des broches composées d’anneaux successifs en verre teinté semblent tournoyer de façon continue, déjouant ainsi le regard du spectateur qui s’attend à voir ces structures se décomposer devant ses yeux. Les pièces de la série Drawing, quant à elles, prennent la forme de dessins tridimensionnels. Le geste de l’artiste se déploie sur le corps et dans l’espace, de façon expressive et dynamique. Hackenberg implique le porteur dans la composition de ses pièce, de façon à ce que ses propres mouvements s’amalgament à ceux suggérés par le bijou. L’objet et le corps se retrouvent positionnés dans un moment de tension entre la chute et l’équilibre.

Gésine Hackenberg, Vessel Drawing 2, 2019

 

Pour plus d’informations :

Noel Guyomarc’h : info@galerienoelguyomarch.com

 

-30-