Katja Prins

Katja Prins (Haarlem, Pays-Bas, 1970) est diplômée de l’académie Gerrit Rietveld en 1997. Depuis elle a présenté ses œuvres dans de nombreuses expositions individuelles et collectives en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et en Russie. Son travail se retrouve dans de nombreuses collections muséales dont le Museum of Art and Design, New-York, USA, le Rijksmuseum, Amsterdam, NL, Stedelijk Museum’s Hertogenbosch, NL, Mint Museum of Craft+Design, Charlotte, USA, CODA Museum Apeldoorn, NL, et le Schmuck Museum, Pforzheim, DE. En 2009, elle publie une monographie “The Uncanny Valley”, qui propose une vue d’ensemble de son travail. Katja est régulièrement invitée à donner des conférences et des ateliers.

Avec son travail, elle veut raconter des histoires au sujet du corps, le corps comme instrument, comme machine – instruments/machines comme extensions du corps. Notre corps comme extension de notre esprit en le changeant et l’améliorant avec nos technologies actuelles. Des histoires à propos de la relation intime entre le corps humain et les objets mécaniques issus des technologies médicales et de l’industrie. Comme sont-ils liés ? Une interaction qui ne cesse de prendre de l’ampleur.