20/20/20 

20 ans, 20 artistes canadiens, 20 artistes internationaux.

« La Galerie Noel Guyomarc’h est impliquée dans un grand dessein. Son objectif? Faire découvrir au plus grand monde qu’il existe une forme d’art que l’on peut porter » Susan Cummins, Présidente du Art Jewelry Forum, Conseillère en joaillerie pour la Fondation Rotasa. 

joseedesjardins-01

Josée Desjardins, Oracle, 2016 Bague en argent, orthose, porcelaine, linoleum

            C’est en 1992 que Noel Guyomarc’h, alors assistant dans une bijouterie montréalaise, expérimente le choc de sa première rencontre avec le bijou contemporain. Ce jour, la créatrice québécoise Barbara Stutman présente un bracelet composé de tubes en plastique et de fil d’argent. Profondément intrigué par cette pièce unique, il cesse alors de percevoir le bijou comme un simple ornement et réalise que ce dernier peut véhiculer un message, une réflexion, et proposer une approche nouvelle, tant esthétique que conceptuelle. Au cours des années suivantes, Noel Guyomarc’h approfondit ses recherches sur le sujet et rencontre de nombreux artistes. Il n’aura dès lors de cesse de questionner le bijou et la pratique même de la joaillerie contemporaine. Il ouvre sa galerie, entièrement dédiée au bijou contemporain, en 1996.

gregogarciatebar-1

Grego Garcia Tebar, Loro Extasiado, 2016 Pendentif en méthacrylate, plastique, argent, cristal

            Depuis plus de 20 ans maintenant, Noel Guyomarc’h agit comme commissaire, diffuseur, promoteur et conseiller. Son expérience et son goût lui valent d’être aujourd’hui reconnu comme l’un des principaux spécialistes de la discipline au Québec et à l’international. Il a organisé plus de 90 expositions, individuelles et collectives, parfois itinérantes. Régulièrement invité en tant que jury et conférencier, il est depuis quelques années évaluateur, entre autres, pour le musée des Beaux Arts de Montréal.

            De par un dialogue personnel, la promotion d’expositions ou encore l’expérience d’ateliers créatifs, Noel Guyomarc’h a su accompagner et pousser les artistes dans leurs reflexions tout en leur offrant une nouvelle visibilité, à la galerie tout d’abord mais aussi sur la scène internationale comme récemment à SOFA Chicago. Questionner le bijou comme objet d’art, l’ouvrir à de nouvelles inspirations, explorer de nouvelles voies de fabrication et d’interprétation, voici quelques unes des pistes que la galerie choisit de mettre en avant. Elle valorise ainsi des artistes qui proposent une esthétique originale et innovatrice, qui questionnent le bijou, son impact, sa relation au corps, les possibilités et limites des matériaux et des techniques, et qui, en un mot, cherchent à le réinventer.

ramonpuigcuyas-01

Ramon Puig Cuyas, N°1529, 2014 ‘Suite Dresden : An invisible Landscape’, nickel silver, enamel

                        D’un petit espace dans un édifice culturel rue Sainte Catherine, la galerie s’est ensuite installée au 137 avenue Laurier ouest avant de déménager Boulevard St Laurent il y a 5 ans. Elle est aujourd’hui la seule galerie dédiée uniquement à la discipline du bijou contemporain au Canada.

            Le 25 novembre prochain, c’est avec fierté et émotion que la galerie Noel Guyomarc’h célèbrera ses vingt années d’existence.

pamelaritchie-01

Pamela Ritchie, Alien Landscape, 2016 Broche en bois, polymère, argent, peinture

                      Une exposition anniversaire « 20/20/20 : 20 ans, 20 artistes canadiens, 20 artistes internationaux » présentera à cette occasion les travaux de plusieurs artistes avec lesquels Noel Guyomarc’h travaille régulièrement depuis des années : 20 créateurs de bijoux canadiens et 20 créateurs étrangers qui, tous, ont répondu présent à l’invitation. Ils présenteront de nouvelles pièces, spécifiquement créées pour l’exposition.

mirjam-hiller-01

Mirjam Hiller, Arcanes cities and Landscapes, 2014 Broche en acier, titane et poudre thermoplastique

 

            Témoignage à la fois de la richesse de cette pratique artistique et de la tache colossale accomplie par Noël Guyomarc’h au cours de ces 20 dernières années, l’exposition mettra en scène des artistes reconnus internationalement comme l’espagnol Ramon Puig Cuyas, l’américaine Rebecca Hannon ou encore le canadien Paul McClure, récent récipiendaire du prestigieux Prix Saidye Bronfman, mais aussi de jeunes créateurs émergents (Gabrielle Desmarais, Silvie Altschuler, Anne-Marie Rébillard…) pour qui l’appui de Noel Guyomarc’h a été décisif.

bc-dear

Bridget Catchpole, Dear, What Have You Done With Nana’s Pearl?, 2016, Perles, plastique, argent, ruban

20 Artistes Canadiens

Silvie Altschuler / Bridget Catchpole / Josée Desjardins / Gabrielle Desmarais / Christine Dwane /Anne Fauteux / Vivienne Jones / Janis Kerman / Christine Larochelle / Petra Luz / Paul McClure /Pierre-Yves Paquette / Anne-Marie Rébillard / Pamela Ritchie / Dorothée Rosen / Jan Smith /Kye-Yeon Son / Despo Sophocleous / Barbara Stutman / Lawrence Woodford

silviawalz-01

Silvia Walz, Wind from the South- West, 2016 Broche en acier et émail

20 Artistes Internationaux

Dina Abargil / Ela Bauer / Edith Bellod / Monika Brugger / Ramon Puig Cuyas / Sandra Enterline / Grego Garcia Tebar / Rebecca Hannon / Arthur Hash / Mirjam Hiller / Yu Hiraishi / Peter Hoogeboom / Yong Joo Kim / Judy McCaig / Biba Schutz / Silke Spitzer / Luzia Vogt / Andrea Wagner / Silvia Walz / Shu-Lin Wu

« 20/20/20 » sera présentée à la Galerie Noel Guyomarc’h 

du 26 novembre 2016 au 25 février 2017.

 

Noel Guyomarc’h est honoré des témoignages reçues de personnalités importantes du milieu. 

Melanie Egan, directrice des métiers d’art et du design, Harbourfront Centre, Toronto,                       Toni Greenbaum, historienne d’art spécialisée en joaillerie et orfèvrerie du 20 et 21 ème siècles,    Susan Cummins, Présidente du Art Jewelry Forum, Conseillère en joaillerie pour la Fondation Rotasa Diane Charbonneau, Conservatrice des arts décoratifs modernes et contemporains, Musée des Beaux Arts de Montréal.

Much like contemporary art, contemporary jewellery expands our view of ourselves, culture and the world-at-large. The uniqueness and attraction of contemporary jewellery is its connection to the body; conveying message and meaning at an intimate level. Jewellery artists exploit and re-contextualize the perception and place of jewellery in a contemporary society. The body is the mode of transit and threshold for communicating ideas thus contemporary jewellery is a potent vehicle of self expression.

At the vanguard, supporting this creative practice is the indefatigable Noel Guyomarc’h, who for over 20 years has been the champion, educator and advocate for contemporary jewellery in Canada and internationally through his superb gallery and outreach activities.

Melanie Egan, Director of Craft & Design, Harbourfront Centre, Toronto

As an art historian specializing in 20th/21st century jewelry and metalwork, I’ve followed the trajectory of Galerie Noel Guyomarc’h since its inception. I was introduced to the gallery shortly after it opened, at its first location in a downtown cultural building, as I was associated with the Montreal Museum of Fine Arts at the time, and was visiting the city frequently. I credit Noel with exposing me to the richness of jewelry from Canada, although he certainly shows some of the best international work, as well. Noel’s knowledge of the field is boundless; his taste impeccable. I wish him continued success, as he adds a unique perspective to a broad-based aesthetic.

 Toni Greenbaum, Brooklyn, New York; author, Messengers of Modernism: American Studio Jewelry, 1940-1960. 

The Galerie Noel Guyomarc’h is involved in a grand scheme. They want more people to know that there is an art form that you can wear. It is called art jewelry and it is mostly made by well educated jewelers who use unconventional materials and techniques with great skill to express new ideas about jewelry. The gallery is dedicated to explaining what the artists are saying. It is a full time job creating an understanding of this new but at the same time ancient art form. Their exhibitions and displays give value and visibility to this medium in order to increase the audience. Museums collect it and write about it and Noel Guyomarc’h plays a big role in promoting it.

Susan Cummins, Chair of Art Jewelry Forum, art jewelry collector and Director of the Rotasa Foundation

Le bijou contemporain est une discipline artistique en plein effervescence, encore peu connue d’un large public. Depuis les années 1980, les créateurs se sont libérés des références passées et des valeurs inhérentes du bijou. Les styles se multiplient, du minimalisme à l’organique en passant par le récit. Les techniques se sont diversifiées et actualisées, ainsi que les formes et les matériaux. Les créateurs expérimentent avec les matières insolites tout en empruntant à l’histoire du bijou conventionnel, à d’autres cultures, à leur environnement. Noel Guyomarc’h dévoile par ses choix d’expositions cette recherche constante des nouvelles tendances nationales et internationales. Les propositions sont très diverses, parfois hétéroclites. Le Musée des beaux-arts de Montréal s’est doté d’une collection de bijoux, principalement par un don important de feu Mme Liliane M. Stewart en 2000 – plus de 5000 objets d’arts décoratifs modernes et contemporains, toutes catégories confondues, provenant de la collection du Musée des arts décoratifs de Montréal (aujourd’hui fermé). La collection s’enrichit toujours par des dons privés et des acquisitions, dont quelques unes effectuées à la galerie.
Diane Charbonneau, Conservatrice des arts décoratifs modernes et contemporains, Musée des beaux-arts de Montréal